Coordonnées

 

Mairie de Barbizon
13, Grande Rue
77630 Barbizon

  • 01.60.66.41.92
  • 01.60.66.26.85

Actualites

VI_20161210-PNRGF_Carte-exinction-éclairage-public-communal

vecteur-infos-No 80-du-10-décembre-2016


Logo Barbizon-Communication

Vecteur-Infos No 80
édition du samedi 10 décembre 2016

Information municipale : Inscription liste électorale

Pour les retardataires
inscrivez-vous avant le 31 décembre 2016
pour pouvoir voter en 2017

Marianne

L’année 2017 sera une année marquée par des élections importantes (Présidentielle et législatives). Pour voter, il faut être inscrit sur une liste électorale, avant le 31 décembre 2016.


Icone-pdf-18/2013
Pour télécharger la fiche d’explication (pdf)
(du Ministère de L’Intérieur)
Cliquez sur l’icône

Mairie de Barbizon
13, Grande Rue
77630 Barbizon
Renseignements au : 01 60 66 41 92
Horaires : le Lundi :de 14h00 à 18h00
et du Mardi au Samedi : de 09h00 à 12h00

Information municipale : éclairage nocturne

Coupure de l’éclairage public
entre minuit et 5h00
à compter du 15 janvier 2017

PNRGF-NUIT

Par délibération en date du 6 octobre 2016, sur demande du Parc Naturel régional du Gâtinais Français (PNRGF), la commune de Barbizon s’est engagée dans une expérimentation de réduction de l’éclairage public, à compter du 15 janvier 2017, toutes les nuits, de minuit à 5h00. À ce stade, il convient de parler de période d’essai.

Au-delà des recommandations du PNRGF, c’est aussi une occasion d’examiner les enjeux environnementaux et sociétaux de nos usages actuels de la lumière. Lors de la délibération, la municipalité a pris en compte tous les autres facteurs et conséquences induits par cette initiatives, tels que les effets sur les biorythmes, la faunes et la flore, la sécurité, l’environnement, les économies d’énergie, la circulation, …

La lumière artificielle nocturne perturbe les rythmes biologiques de la nature. Les conséquences sur la santé de l’homme, la faune et la flore sont importantes. Outre ces effets néfastes, l’éclairage nocturne est aussi une source de grande consommation énergétique, avec la pollution qui en découle. Dans le domaine de l’éclairage public, la France (66 millions d’habitants) utilise deux fois plus d’électricité que l’Allemagne (81 millions d’habitants). Conscientes du problème, les collectivités locales grandes ou petites œuvrent pour lutter contre ce gaspillage énergétique. À ce sujet, Barbizon était l’une des rares communes du PNRGF à ne pas avoir souscrit à ce projet (voir, ci-dessus, la carte du PNRGF).

Notre objectif est de tendre vers une réduction de 40% de la consommation tout en maîtrisant l’investissement nécessaire. Sur le plan purement économique il convient de savoir que le PNRGF lie l’obtention de certaines de ses subventions à l’adoption par les communes de cette préconnisation. En ces périodes de ponctions tous azimuts de l’État sur les budgets communaux, il ne faut pas négliger ces rares apports financiers.

Concernant la sécurité des biens et des personnes, aucune étude n’a pu démontrer une quelconque efficacité de l’éclairage nocturne sur la diminution de la délinquance, des cambriolages. À l’inverse, il en va de même pour une absence d’éclairage. Par contre, il est avéré que les cambriolages ont majoritairement (80 %) lieu le jour et en semaine. Cette notion d’éclairage diminuant la délinquance est fortement ancrée en nous (mythe moderne) peut-être depuis l’éclairage au gaz, au XIXe siècle, des rues des grandes métropoles gangrénées par une criminalité sordide. Il était dit que la lumière l’avait repoussé hors des centres villes. On se souvient à Paris des apaches surinant les bourgeois sur les barrières de Belleville (Casque d’Or) ou à Londres (Whitechapel) de Jack-the-Ripper (Jack l’Éventreur).

En ce qui concerne la protection des personnes (accidents de la route), les statistiques effectuées dans les agglomérations ayant opté pour une extinction de l’éclairage public la nuit, ont montré, là encore, qu’il n’y a pas plus d’accidents, mais que leur gravité était moindre. Ces éléments nous ont été confirmés par la gendarmerie de Cély-en-Bière lors de notre réunion publique relative à la vidéoprotection en date du 6 septembre 2016,

Les forces de l’ordre sont informées de notre expérimentation et nous ferons un bilan de l’expérience, avec leurs responsables, à l’issue de la période d’essai. De plus, cette opération débutera alors que la municipalité aura installé, dans le village, fin 2016, le système de vidéoprotection susmentionné, fort de vingt caméras dernier cri, capable d’enregistrer des images haute définition de jour comme de nuit (infrarouges) quelles que soient les conditions atmosphériques et de visibilité, la vitesse des véhicules et l’allumage ou non de l’éclairage public.

En cohérence avec notre volonté de promouvoir une consommation énergétique raisonnée compatible avec un développement durable et en tenant compte du fait que la consommation par point lumineux dépend du temps d’éclairement et de la vétusté du matériel, nous proposons par ailleurs :

  • une diminution de l’intensité lumineuse vers des lampes de 70 W. Cette diminution sera effectuée au cours des maintenances curatives en fonction du matériel installé,
  • un plan de rénovation des lampadaires présentant un mauvais rendement d’éclairage (lampadaires type « boule » notamment),
  • une suppression à terme des ampoules type « fluorescentes » par des ampoules au sodium haute pression pour un meilleur rendement (lumière orangée).

Au cours de cette période d’essai d’un an, nous sollicitons vos avis et attendons vos questions qui peuvent être transmis en mairie, soit :

  • sur un recueil dédié (accueil mairie),
  • lors d’une rencontre avec l’un de vos élus et sur demande de rendez-vous,
  • sur le site internet de la commune ou via l’adresse de messagerie ci-dessous:


pnr.nuit@barbizon.fr

À la fin de la phase expérimentale, un bilan sera dressé et exposé dans nos publications communales. Si le bilan est positif, l’extinction sera pérennisée.


Icone-pdf-18/2013
Pour télécharger la notice d’explication (pdf)
(du PNRGF à l’usage des élus)
Cliquez sur l’icône

Mairie de Barbizon
13, Grande Rue
77630 Barbizon
Renseignements au : 01 60 66 41 92
Horaires : le Lundi :de 14h00 à 18h00
et du Mardi au Samedi : de 09h00 à 12h00

Dimanche 11 décembre de 9h00 à 15h00

Marché de Noël organisé par
les enfants de l’école communale
Jean-François Millet

Marché de Noël 2016

Marché de Noël de l’école
Grande Rue
Place du Souvenir (Chapelle)
77630 Barbizon

Dimanche 11 décembre 2016 à 11h00

Du côté de chez Ganne…

danse autour du punch
« La Danse autour du punch », attribuée à Jean-Baptiste Carpeaux
© Archives Musée des Peintres de Barbizon – Auberge Ganne
(Cliché Yvan Bourhis/CG77)

Le Musée des Peintres de Barbizon propose une visite commentée de l’Auberge Ganne : une colonie d’artistes.

« Un bouchon de genévrier » au dessus d’une porte, vous êtes devant l’auberge Ganne. Entrez et découvrez la vie des aubergistes et celle des artistes au 19ème siècle : de l’épicerie-cuisine-chambre à coucher des Ganne à la salle à manger des officiers en passant par celle des artistes. Les chambres étaient installées au 1er étage ; on peut y admirer des peintures murales aux thèmes très variées. La collection permanente présentée est riche de sujets paysagers ou animaliers : de Camille Corot à Théodore Rousseau, de Jean-François Millet à Diaz de la Peña, de Charles Jacque à Rosa Bonheur,…

Actualités : le musée du Louvre a mis en dépôt un tableau de Théodore Rousseau, Le plateau de Belle-Croix et un tableau d’Antoine-Louis Barye, Les Gorges d’Apremont.

Durée : 1h30 – Assistance limitée à 25 personnes
Sur réservation – Rendez-vous : Auberge Ganne

logo Ganne MDPB77

Auberge Ganne
92, Grande Rue
77630 Barbizon
Téléphone : +33 (0) 1 60 66 22 27
Courriel : barbizon@departement77.fr
Site officiel : http://www.musee-peintres-barbizon.fr/

Dimanche 11 décembre à 15h00

Atelier de gravure de végétaux
Découvrez les principes de cette technique.

Carotte sauvage
carotte sauvage – daucus carota arvensis (carotte des champs,
nid d’oiseau, faux chenevis, pastenade sauvage – 1777)

Cet atelier permet de s’initier à la pratique de la gravure et de découvrir des végétaux de la forêt (fragon, genévrier, houx). Vous gravez avec une pointe une plaque de Rhénalon, vous encrez la plaque avec de l’encre de Chine, vous l’essuyez avec de la tarlatane, puis vous utilisez une presse pour imprimer votre travail.

Vous repartez avec la plaque et le tirage papier.

Nous vous recommandons de venir avec une blouse ou un vêtement usagé.

Durée : 2h00 (sur réservation)
Tarif : 10 € par personne
Limité à 20 personnes – À partir de 12 ans – Le matériel est fourni.
Lieu: Espace médiation
6, rue du 23 Août
77630 Barbizon

logo Ganne MDPB77

Auberge Ganne
92, Grande Rue
77630 Barbizon
Téléphone : +33 (0) 1 60 66 22 27
Courriel : barbizon@departement77.fr
Site officiel : http://www.musee-peintres-barbizon.fr/

Jusqu’au 19 décembre 2016

Exposition de l’artiste Pierre Legrand

Pierre Legrand

Galerie No 41
41, Grande Rue
77630 Barbizon
(Entrée libre)

Jusqu’au 27 décembre 2016

Exposition de l’artiste Indien
Sen Shombit
« 

SEN SHOMBIT

Shombit Sengupta est un artiste contemporain français, Bengali d’origine indienne qui a émigré en France en 1973. Déjà, dès son plus jeune âge, Sen voyait en la France le pays de l’art et de la liberté artistique, de l’imagination et, par conséquent de la création. Plus tard, il est parti pour Paris avec seulement huit euros en poche. Depuis lors, sa signature s’affiche avec ses compositions sur les murs des plus prestigieuses expositions (Venise, Nex-York, Tokyo, Paris, Milan, Mumbai, …).

Après avoir exposé ses œuvres lors de prestigieuses expositions d’art à Venise, Milan, Tokyo et Louvre à Paris, Sen transportera ses œuvres en Inde lors d’une exposition solo à Mumbai du 9 novembre au 22 novembre 2016 à l’Institut de la Galerie d’Art Indien Contemporain de KalaGhoda. Son dernier spectacle a eu lieu à Mumbai en 1998.

L’unique Renault Kwid peint par Sen sera dévoilé à 18h30 le jour de l’inauguration le 9 novembre de son exposition à Mumbai. Après Mumbai, Renault envoie la voiture d’art à Barbizon, du 10 au 27 décembre 2016, appelée Village d’Artistes en France où l’Art Moderne a été berceau depuis 1870. Par la suite, la voiture Kwid art se rendra à des salons internationaux d’automobiles et à des spectacles d’art. Se retrouvera enfin au Musée du Patrimoine Renault en France.

La palette indienne de Sen, issue de sa naissance en Inde, combinée à l’inspiration de la France où il a passé son âge adulte, s’est transformée en boule de neige en une forme d’art appelée Gesturisme. Inspiré par ses environs français, la sensibilité artistique de Sen l’a tourmenté dans l’osmose de l’œil de l’esprit, ses doigts dominant les couleurs et les pinceaux, dont le frottement se cumule pour produire une peinture sur toile. Les actions instantanées dans la vie quotidienne peuvent se traduire par une substance corporelle que les gens appellent la pensée, de sorte que les actions plus nous exécutons, nous créons des stimuli pour les autres. Nos gestes, et non la vapeur intangible brumeuse, forment la base du mouvement d’art de Gesturism de Sen.

Surpassant notre indispensable esclavage à l’irréalité virtuelle de la technologie numérique en particulier dans l’art, le Gesturisme est des mouvements irréguliers délibérés signifiant une respiration non stimulée, dynamique, une idéologie unique, une pureté sans fin, des ondes psychédéliques et un choc de différence sans peur.

Espace culturel Marc Jacquet
Place Marc Jacquet
77630 Barbizon

Du 21 décembre 2016 au 2 janvier 2017

Exposition de l’artiste Métranve
« Femmes »

METRANVE-FEMMES

Galerie No 41
41, Grande Rue
77630 Barbizon
(Entrée libre)

Communication de l’association Barbizon-Cultures

Sorties du premier trimestre 2017

ABC - T1-2017


Icone-pdf-18/2013
Pour télécharger la fiche (pdf) d’inscription
Cliquez sur l’icône

http://barbizon.cultures.free.fr

Envoyer un message à l’association

Association Barbizon Cultures
17, rue de la Barbizonnière
77630 Barbizon
Renseignements au : 01 60 66 24 33

Communication de l’association Sports Loisirs Culture

Cours de français pour étrangers

L’association SLCB (Sports Loisirs Culture de Barbizon) ouvre une section « Français Langue Étrangère » à l’intention des personnes d’origine étrangère désireuses d’améliorer la maîtrise de notre langue.

Cours français SLCB
© Anne-Marie Gasnier SLCB – 2016

Quel programme ?

Cet enseignement, dispensé bénévolement par un professeur diplômé de l’Université Paris-Sorbonne, s’appuie sur un véritable projet pédagogique alliant apprentissages linguistiques et ouverture culturelle.

Pour qui ?

  • étudiants venus approfondir leurs connaissances de base
  • professionnels en mission ou en formation dans notre région
  • étudiants venus approfondir leurs connaissances de base
  • résidents désireux de contacts sociaux

Où ?

À Barbizon, à raison de 2 séances de 2 heures par semaine.

Prérequis

Dans un premier temps, le cours sera ouvert aux candidats disposant déjà d’un socle de connaissances écrites et orales leur permettant de comprendre les consignes et participer à des échanges.

Logo SLCB

Inscription

Si vous êtes intéressé par ce programme, veuillez nous contacter au 01 60 66 45 56 ou par mail : 

slcb.fle@gmail.com

adhésion à l’association : 20 € /année scolaire


Icone-pdf-18/2013
Pour télécharger la fiche (pdf)
Cliquez sur l’icône

Information municipale : vidéoprotection

Projet Argos
Démarrage de l’installation des caméras

Argos - 2016

©  Municipalité de Barbizon

C’est la saison elles commencent à pousser sur les mats des luminaires ou les murs dans les rues. Vingt caméras seront mise en œuvre dans les jours qui viennent. Trois types de matériels sont utilisés en fonction de l’environnement et de la mission à laquelle ils sont destinés.

Ces appareils, haut de gamme, sont capables de prendre des images d’une grande netteté quelle que soit la luminosité, les conditions atmosphériques, les phares et la vitesse des véhicules (même de face).

Elles seront opérationnelles vingt-quatre heures sur vingt-quatre et sept jours sur sept. Les vues enregistrées seront conservées pendant 30 jours.

Déjà de nombreuses demandes sont faites aux installateurs par des Barbizonnais pour que le champ de vision desdites caméras puisse inclure leur propriété, mais, la loi l’interdit. Tout ce qui n’appartient pas au domaine public est automatiquement « floutté » ou masqué par le système.

Le prestataire qui a été retenu : la société IB’SON possède un solide savoir-faire et une liste de clients (satisfaits) dans notre proche voisinage. Elle était arrivée en tête du classement technique, lors du dépouillement des appels d’offres et notre choix s’est trouvé conforté quand nous avons fait le tour des références communiquées par les sociétés soumissionant.

À titre d’information, nous vous communiquons deux liens qui vous dirigeront vers des vidéos de municipalité ou de communauté de communes qui utilisent les services d’IB’SON. La méthode de mise en œuvre qui sera suivie à Barbizon est en tout point identique à celles décrites dans ces documents.

Communauté de Communes du Val d’Essonne

Commune de Dammartin-en-Goële

Mairie de Barbizon
13, Grande Rue
77630 Barbizon
Renseignements au : 01 60 66 41 92
Horaires : le Lundi :de 14h00 à 18h00
et du Mardi au Samedi : de 09h00 à 12h00

Exposition permanente

Mairie : présentation du projet
de réhabilitation de la rue de Fleury
(Exposition prolongée car certaines
personnes n’ont manifestement pas eu le
temps d’étudier le volet financier du projet)

Barbizon-rue-de-Fleury-projet-rénovation-2016
« © 2016 – Archives municipalité de barbizon (image de synthèse) »

La rue de Fleury, dans le prolongement vers le couchant de la Grande Rue est l’une des plus vieilles artères de Barbizon à ce titre elle est classée monument historique.

Son état actuel n’est pas digne dudit classement et surtout de l’image générale que souhaite véhiculer Barbizon pour préserver « sa légende ». Mais pour ses riverains, sa pratique quotidienne confine à une sorte de torture, car son état est inacceptable ; la dernière réfection qui y a été entreprise date de plus de quarante ans.

Nous vous proposons de venir découvrir le dossier de ce chantier. La municipalité organise une présentation de ce programme sous forme d’une exposition en détaillant toutes les facettes. Les plans, échantillons de matériaux, photos (voir ci-dessus), simulations, etc. sont présentés. Un cahier de commentaires est disponible sur place.

Les travaux (assainissement, enfouissement électrique et électronique, etc.) débuteront avant la fin de cette année.

Sur place, vous aurez la possibilité de voter pour choisir l’orientation du trafic de la rue. En effet, la conception retenue implique sa mise en sens unique. De ce fait, la rue du Couvent et la rue Ernest Révillon compléteront ce dispositif. Il convient de noter que ces deux dernières voies conserveront leur double sens de circulation.

Venez nombreux, cette initiative s’inscrit,
bien entendu, dans le cadre de la vie du
village et joue surtout sur sa physionomie.

Mairie de Barbizon
13, Grande Rue
77630 Barbizon
Renseignements au : 01 60 66 41 92
Horaires : le Lundi :de 14h00 à 18h00
et du Mardi au Samedi : de 09h00 à 12h00

Information municipale : l’ONF communique

Allée aux Vaches :
transformation du paysage
Communiqué de l’Office National des Forêts

ONF - 2016
©  Office National des Forêts – 2016

L’ONF a décidé de rendre à la partie sud de l’allée au Vaches l’aspect qu’elle avait au milieu du XIXe siècle. Le prétexte étant de retrouver les paysages peints par les peintres de Barbizon. Les résineux feront les frais de cette opération.


Icone-pdf-18/2013
Vous avez le loisir de télécharger ce communiqué
émis par l’Office National des Forêts

Symbole de Barbizon

Nous vous souhaitons une excellente fin de semaine.

Toute information complémentaire au :    01 60 66 41 92

ou consultez les sites Internet de la mairie ou de l’Office du Tourisme :


http://www.barbizon.fr


http://www.barbizontourisme.fr

N’hésitez pas, le cas échéant, à nous faire part de vos remarques éventuelles, de vos suggestions ou toute autre observation :  

Envoyer un message

Pour inscrire une adresse de messagerie dans nos listes de diffusion, suivez le lien, ci-dessous, (formulaire en ligne) :  
Adressez-moi Vecteur-Infos, merci.

Dans les cas où vous souhaiteriez vous désinscrire de cette liste de distribution, rien de plus simple, vous n’avez qu’à cliquer, ci-dessous, sur le lien suivant (en y indiquant surtout l’adresse que vous nous demandez de retirer de la liste, à plus forte raison si vous répondez à partir d’un autre compte de messagerie). Une attestation de désinscription vous sera adressée en retour :  

Veuillez me retirer de votre liste, merci.

N’hésitez pas à réexpédier ce message à l’attention de vos proches

V.I. No 80 – © Municipalité de Barbizon : courriel du 10 décembre 2016


Valid XHTML 1.0 Strict


Valid XHTML 1.0 Strict


CSS Valide !